Site Loader
assurance emprunteur

A chaque fois qu’une personne souscrit un crédit, elle doit également souscrire une assurance emprunteur. Il s’agit d’une garantie supplémentaire destinée à couvrir d’éventuelles carences de l’emprunteur. Mais tout comme le choix du crédit, l’assurance emprunteur doit également être choisie avec attention. Voici tout ce que vous devez savoir autour de l’assurance emprunteur.

Définition et obligation

Une assurance emprunteur ou une assurance de prêt est un contrat conclu entre l’emprunteur et un organisme d’assurance dans lequel ce dernier s’engage à rembourser le prêt de l’emprunteur si ce dernier n’y arrive pas. Il s’agit d’une forme de garantie personnelle qui permet à la banque de recouvrer sa créance. L’assurance emprunteur est systématiquement exigée par les établissements de crédit, surtout pour des prêts de somme importante. Néanmoins, aucune législation ne prévoit l’obligation pour l’emprunteur de le souscrire. Force est néanmoins de constater que le refus de souscrire une assurance emprunteur entraîne souvent le refus du crédit. L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire mais elle entraîne dans les conditions de souscription d’un prêt.

Garanties de l’assurance emprunteur

Les garanties couvertes par l’assurance emprunteur peuvent être obligatoires ou facultatives. Les prêteurs exigent notamment que soient couvertes le décès et la perte totale et irréversible d’autonomie. Il s’agit de cas dans lesquels l’emprunteur se trouve dans l’impossibilité définitive de rembourser son prêt, soit parce qu’il est mort, soit parce qu’il ne peut plus exercer une activité rémunératrice. Figurent parmi les garanties facultatives l’incapacité ou l’invalidité temporaire de travail, récurrente à une maladie ou un accident, et le chômage. Le prix d’une assurance emprunteur dépend néanmoins des garanties couvertes.

Couvertures et exceptions

Le contrat d’assurance emprunteur prévoit toute une liste de cas dans lesquels l’assureur peut se dégager de son obligation de rembourser le prêt. Ainsi, certaines maladies peuvent ne pas être reconnues et dégagent l’assureur de toute responsabilité. La pratique de certains sports extrêmes jugés dangereux peut également limiter la couverture de l’assurance emprunteur. Certains contrats prévoient aussi une limite d’âge pour l’activation de l’assurance. Il existe autant de cas d’exclusions auxquels l’assuré devra porter une attention particulière pour ne pas être surpris au moment de solliciter l’assureur. Il est également important de connaitre le délai de carence, c’est-à-dire la période qui s’écoule entre la reconnaissance du sinistre et le moment du paiement, utile pour éviter d’éventuelles pénalités de retard.

Choix de l’assurance emprunteur

A chaque fois que vous souscrivez un crédit, le prêteur vous présentera une offre d’assurance emprunteur, également appelée assurance de groupe. Elle a l’avantage de répondre à toutes les exigences et garanties exigées par la banque. Vous n’êtes toutefois pas obligé de l’accepter. Vous restez libre de pouvoir souscrire une assurance différente. L’assurance emprunteur que vous apportez doit néanmoins proposer des garanties équivalentes à celles de l’assurance de groupe. Pour pouvoir comparer, il vous sera transmis une fiche standardisée d’informations qui détaille les caractéristiques du contrat d’assurance exigée. Pour trouver l’assurance emprunteur la moins chère, utilisez un comparateur d’assurance qui triera les offres répondant à tous les critères.

Post Author: Léa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *